Comment récolter d’énormes têtes de cannabis

Tous les cultivateurs manifestent de l’intérêt pour les variétés les plus productives, dans l’idée de récolter d’énormes têtes de cannabis.

tetes cannabis enormes

L’objectif de ce nouvel article est donc de vous livrer quelques conseils pour choisir une variété réellement productive, et des produits permettant de doper le rendement de vos cultures de façon efficace.

Pour obtenir des têtes énormes, l’un des secrets consiste à opter pour une souche de cannabis ultra productive. Ces variétés affichent des rendements supérieurs à la moyenne, notamment en raison de la taille supérieure de leurs têtes.

Notre expérience, qui se nourrit également de celle de nos clients, nous permet de vous recommander des variétés de type Chronic, Moby Dick, Monster ou encore notre version de la légendaire Amnesia Haze, l’Amnesia Cactus. L’un de nos clients a réussi à atteindre un rendement de 1,2 g par watt en cultivant cette superbe variété en terre.

Éclairage

En intérieur, l’éclairage est certainement le facteur influant le plus sur la taille des têtes. Bien qu’il soit d’usage de cultiver avec des kits de 600 W par mètre carré, nous avons changé nos pratiques après avoir testé du matériel Gavita de 1 000 W. Certaines variétés sativa ont besoin d’au moins 800 W par plateau pour exprimer leur plein potentiel.

Attention : trop éclairer les plantes n’est pas conseillé pour autant. Elles risqueraient de saturer et d’arrêter d’effectuer la photosynthèse. L’apparition de taches jaune clair en bordure des feuilles supérieures est le symptôme d’un éclairage excessif. Ces taches s’étendent, et la plante cesse de croître.

Grandes plantes

têtes géantes
Têtes d’Amnesia Cactus

Les petites plantes donnent de petites têtes. Pour obtenir des têtes énormes, il vous faudra donc cultiver de grandes plantes. Différentes méthodes existent pour cultiver en intérieur, mais la plus répandue consiste à planter entre 16 et 25 graines par armoire de 1,2 x 1,2 m. Pour obtenir de grandes plantes, il convient de réduire cette densité de plantation à environ 5 plantes par plateau.

En contrepartie, le temps de croissance végétative de vos pieds sera supérieur à la normale, 45 jours au minimum. Pour cultiver ce type de plantes, il faut vous munir de pots suffisamment grands – comme ce  Smart pot  de 27 litres, par exemple.

Température

Comme toujours, la température au sein de l’espace de culture doit être maintenue à 25 °C environ pour permettre aux plantes de fleurir correctement. L’idéal est de faire en sorte que l’écart entre la température min. et la température max. soit d’environ 8 degrés. Pour atteindre ces valeurs en journée, votre installation doit être équipée d’un ou plusieurs extracteur(s) connecté(s) à un dispositif de contrôle des températures. En cas de températures minimales trop basses, le mieux est de brancher un radiateur lorsque les lampes sont éteintes.

CO2

Le niveau de dioxyde de carbone est essentiel pour que les plantes expriment tout leur potentiel. Bien que la concentration atmosphérique actuelle soit d’environ 440 ppm en milieu urbain, lorsque les premières plantes à fleurs sont apparues (période du Crétacé), cette concentration était largement supérieure (3 000 ppm). C’est pour cette raison que les plantes réagissent favorablement à l’enrichissement de l’air en dioxyde de carbone, que ce soit avec une bonbonne de gaz ou des brûleurs de propane.

Notre expérience de la culture d’intérieur nous a appris qu’excéder une concentration en CO2 de 1 500 ppm est déconseillé. Bien qu’une concentration de 2 000 ppm permette d’obtenir de plus forts rendements, le processus de maturation est ralenti et la plante développe toujours plus de fleurs, ce qui ne fait que rallonger le temps de culture. Si vous ne souhaitez pas prolonger le temps de floraison, le mieux est de maintenir une concentration de 800-1 200 ppm à l’aide d’un contrôleur de CO2.

Eau

osmoseur
L’eau osmosée aide à obtenir des têtes énormes

L’eau ne devrait jamais manquer lorsque l’on cherche à cultiver d’énormes têtes. Certains cultivateurs choisissent de s’équiper d’un système d’arrosage goutte à goutte, même si les plus perfectionnistes estiment qu’il est préférable d’arroser manuellement pour offrir à chaque plante la quantité d’eau exacte dont elle a besoin.

Quoi qu’il en soit, plus l’eau d’arrosage sera bonne, plus les résultats seront bons. Pour favoriser l’absorption de l’eau, sa température doit être proche de celle des racines. En règle générale, les racines affichent une température inférieure de 5 degrés à celle de la partie aérienne de la plante : la température souhaitable pour l’eau d’arrosage est donc d’environ 20 °C.

Nutriments

Ce dernier facteur, et non des moindres, fait généralement la différence lorsque le cultivateur a une certaine expérience de la culture d’intérieur. Quand tous les autres paramètres ont été optimisés, l’ajout d’un nutriment adapté améliore considérablement le résultat. On a tendance à penser que plantes engraissées avec des engrais minéraux développent de grosses têtes. En réalité, ce type d’engrais favorise l’absorption d’eau dans les tissus de la plante, ce qui fait gonfler les têtes.

C’est tout pour aujourd’hui, rendez-vous au prochain article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo