Les variétés autoflorissantes les plus productives

À Barcelone comme dans d’autres grandes villes, l’un des modes de culture les plus répandus consiste à planter des variétés de cannabis autoflorissantes : les plantes automatiques offrent une alternative intéressante aux nombreux citadins ne disposant que de peu d’espace pour cultiver. L’objectif de cet article est de vous présenter les variétés autoflorissantes les plus productives du catalogue de notre boutique en ligne.

variétés autoflorissantes

Que ce soit pour récolter avant la saison d’extérieur habituelle ou pour contrer un problème de pollution lumineuse, la culture de cannabis automatique attire de plus en plus d’adeptes. Avec ce type de plantes, les cultivateurs cherchent habituellement à obtenir un rendement acceptable et un parfum/un goût à la hauteur des variétés féminisées. Toutes les automatiques ne se valent pas : en général, plus une variété est rapide moins elle est productive – et inversement.

Sweet Seeds, Buddha Seeds et AutoDinafem figurent parmi les banques de graines les plus demandées par nos clients. À leurs catalogues respectifs figurent de nombreuses variétés autoflorissantes au temps de floraison oscillant de 60 à 100 jours, et au rendement variable. Pour obtenir une récolte abondante à partir de plantes autoflorissantes, il convient d’opter pour des variétés au cycle de vie plus long.

Voyons ensemble les variétés avec lesquelles nous sommes parvenus – tant l’équipe Cactus Martorell que nos clients – à obtenir d’importants rendements :

variétés autoflo

  • Big Devil XL. Cette autoflo de 3e génération est issue du croisement d’une Big Devil de 2e génération et d’un clone élite de Jack Herer. Afin d’en fixer le caractère autoflorissant, il a fallu procéder à deux croisements intra-variété supplémentaires. Sweet Seeds a ainsi obtenu une plante de grande taille capable de produire jusqu’à 250 grammes par pied en 70 jours seulement à compter de la germination de la graine.
  • Moby Dick XXL Auto. Le catalogue Dinafem se devait d’inclure cette supervariété en version autoflorissante. Célèbre pour son rendement supérieur, la version automatique de la Moby Dick peut donner jusqu’à 220 grammes par plante en 80 jours à partir de la germination de la graine. Elle est le fruit du croisement d’une White Widow XXL Auto et d’une Haze XXL Auto de la même banque.
  • Think Different. Cette version automatique de la célèbre AK47 a été développée par les breeders de la banque néerlandaise Dutch Passion. Il s’agit d’une variété d‘ascendance sativa, capable de rendre 100 grammes par plante sans la moindre difficulté. Certains cultivateurs chevronnés en obtiennent des rendements supérieurs de jusqu’à 250 grammes avec des nutriments haut de gamme. En contrepartie, elle affiche un temps de floraison légèrement plus long, de 11 semaines environ à compter de la germination.

Pour obtenir des récoltes abondantes, la plante doit atteindre une bonne taille. L’un des secrets consiste à respecter un temps de croissance végétative suffisant pour lui permettre de développer de belles branches et un bon volume racinaire. Il faut à tout prix éviter que la plante entre en floraison alors qu’elle est encore trop petite, car la récolte serait décevante… tout l’inverse de ce que l’on recherche !

Big-Devil-xl
Big Devil XL

Pour obtenir des plantes de bonne taille, il convient de faire germer les graines dans les règles de l’art et d’éviter autant que possible les repiquages. Les variétés automatiques ont tendance à se mettre à fleurir dès que les racines manquent d’espace pour se développer, c’est pourquoi il est conseillé d’utiliser des pots suffisamment grands.

L’une des meilleures options sont les Smart Pots, ces pots en toile permettant d’éviter que les racines ne se développent en spirale une fois la paroi atteinte. En incitant les racines à se subdiviser en radicelles capables d’absorber davantage d’eau et de nutriments, ils favorisent un meilleur rendement. Pour les automatiques de grande taille, l’idéal est d’utiliser des pots de 26 litres.

Pour atteindre de bons rendements, il est nécessaire d’utiliser un bon substrat favorisant un développement optimal des racines. Bon nombre de cultivateurs optent pour la fibre de coco qui, couplée à un système d’arrosage au goutte-à-goutte, dope la production.

Évidemment, la qualité des nutriments utilisés influe également sur le volume et la qualité de la récolte. Il existe des nutriments spécifiques pour variétés automatiques : quelle que soit la gamme de votre choix, prenez soin de bien respecter les temps de croissance et de floraison. Attention de ne pas administrer trop d’azote à vos plantes : elles risqueraient de développer plus de feuilles qu’il n’est souhaitable.

Nous avons fait le tour des facteurs à prendre en compte pour obtenir de belles récoltes à partir de plantes automatiques. Pour encore plus de conseils spécifiques, n’hésitez pas à jeter un œil à notre article de blog Comment cultiver des graines autoflorissantes. Enfin, comme toujours, n’hésitez pas à nous faire part de vos questions et commentaires, nous nous ferons un plaisir d’y répondre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo